Bréviaire des bonnes manières - Lettre A

Publié le par La vache rose

A comme...

Adaptation

Bréviaire des bonnes manières - Lettre A

Un homme du monde se mettra toujours à la hauteur de son interlocuteur pour le mettre à l'aise, sans jamais s'abaisser.

Amant, maîtresse 

Bréviaire des bonnes manières - Lettre A

Ne jamais divulguer l'identité de votre amant ou de votre maîtresse, et réciproquement. Tout le monde la connaît, alors ce n'est pas la peine d'en parler. La loi du silence prévaut… tant que les apparences restent sauves.

Amour (faire l'amour)

Bréviaire des bonnes manières - Lettre A

On n'évoque jamais ce genre de sujet. Faire l'amour est avant tout le seul moyen que l'on ait trouvé pour faire des enfants " honorablement ", jusqu'à présent.

Ancêtres

Bréviaire des bonnes manières - Lettre A

 Être respectueux vis-à-vis des ancêtres des autres, ils sont très souvent illustres et leurs portraits ornent les murs. Ne vous esclaffez pas devant les mines pédantes de ces portraits, ne vous exclamez pas " Mon dieu qu'il est laid celui-là ! ", vous risqueriez de vous faire des ennemis.

Prenez un air intéressé et suivez la visite, passez intérieurement votre temps à vous essayer au jeu des ressemblances, entre les portraits et vos hôtes.

Ces tableaux ont d'autre part le mérite inestimable de cacher des fissures ou de vilains trous.

Plus subtilement, ces portraits d'ancêtres sont appelés à vous faire prendre conscience que vos contemporains ne sont que le modeste fruit d'une longue lignée, ancestrale, tout comme un arbre généalogique illustré. Vos contemporains ne sont que les dépositaires usufruitiers de leur nom, et de la mythologie qui lui est éventuellement attachée.

Anglais

Bréviaire des bonnes manières - Lettre A

Il est de bon ton de parsemer ses phrases d'expressions anglaises bien choisies. Si vous n'appartenez pas au milieu, ne le faites surtout pas, mais ne vous en étonnez pas.

Proscrivez le "Ah shit alors !" faussement chic.

Au début du XXe siècle l'anglais était traditionnellement utilisé pour exprimer des sentiments, sorte de voile pudique, dans des lettres ou des journaux intimes.

De même que le français émaillait certaines des correspondances des anglophones.

Anglais

Bréviaire des bonnes manières - Lettre A

L'accent britannique est de rigueur.

Argent (impôts)

Bréviaire des bonnes manières - Lettre A

Les rares fois où vous pouvez éventuellement parler d'argent est pour pester contre l'impôt sur les grandes fortunes. Sinon, ne parlez jamais d'argent, c'est trivial.

Ne jamais parler de votre salaire, c'est une faute de goût (même si aux États-Unis cela ne sera aucunement tabou).

Argent

Bréviaire des bonnes manières - Lettre ABréviaire des bonnes manières - Lettre A

Quand vous voyez une œuvre d'art, n'évoquez jamais son prix. Ne jugez jamais la qualité des choses à leur prix, apanage des parvenus ou des bourgeois.

Ascenseur

Bréviaire des bonnes manières - Lettre A

Laissez naturellement une femme rentrer en premier dans la cage d'ascenseur, laissez-la sortir la première, ce qui peut parfois vous obliger à quelques contorsions malaisées. Dans ce cas précis et quand vous ne pouvez pas faire autrement que sortir en premier, lui tenir la porte, attendre sur le seuil de la sortie qu'elle passe devant vous.

N'hésitez pas à lui adresser un petit sourire ce faisant, cela ne peut pas faire de mal.

La femme quant à elle doit impérativement vous remercier.

Attitude

Bréviaire des bonnes manières - Lettre A

Un Général, arrière grand-père de Théo, console son valet de chambre alors qu’on l’ampute d’une jambe détruite par un obus pendant la guerre.

Le chirurgien scie la jambe du Général sans anesthésie, un bâton entre les mâchoires et une bouteille d’alcool fort à ses côtés, son valet pleure.

Le Général se tourne vers celui-ci : "Ne pleurez pas, mon brave, vous n'aurez plus désormais qu'une seule botte à cirer".

 

Avortement

Bréviaire des bonnes manières - Lettre A

Il est systématiquement passé sous silence, des accidents arrivent mais la jeune femme est alors coutumièrement envoyée en Suisse pour une cure.

Ne pas oublier que dans ces milieux l'avortement est souvent considéré comme un meurtre, en général, mais que pour sa progéniture les parents adoptent des points de vue assez pragmatiques.

Commenter cet article